Nostalgia

Cannes 2022, en compétition |

de Mario Martone
avec Pierfrancesco Favino, Sofia Essaïdi, Tommaso Ragno, etc.

Il y a 40 ans, Felice (Pierfrancesco Favino) quittait Naples pour le Liban, espérant laisser derrière lui ses erreurs de jeunesse. Aujourd’hui, devenu musulman et s’étant fort éloigné de ses racines, il revient s’installer dans sa ville natale, qu’il découvre bien changée: triste et décrépite, à l’image de sa vieille mère, dont l’esprit s’embrume. Gangrénée par la mafia, Naples dépérit. La misère de ce présent force peu à peu Felice à faire face à son passé… Metteur en scène de théâtre et d’opéra, scénariste et réalisateur de cinéma, le Napolitain Mario Martone n’a eu de cesse de filmer la cité parthénopéenne et d’en explorer toutes les facettes, y compris les moins reluisantes. Dans «Nostalgia», il alterne avec brio les déambulations de Felice dans les rues de la Naples contemporaine et les flashbacks provoqués par la résurgence de ses souvenirs vieux de quatre décennies. En résulte un drame mélancolique oscillant entre chronique sociale et film de mafia, profondément désenchanté, où palpite cependant une lueur d’espoir.

Italie, 2022, couleur, 1h57, programme n°252

NOSTALGIA

Delémont

Cinemont, 10:45, 17:00, VOST, 16 ans

Genève

Bio, 15:35, 16 ans

Les Cinémas du Grütli, 20:15, 16 ans

La Chaux-de-Fonds

Scala, 17:00, VOST, 16 ans

Lausanne

Bellevaux, 18:15, 16 ans

Pathé Les Galeries, 10:40, 16 ans

Neuchâtel

Apollo, 10:00, VOST, 16 ans

Oron-la-Ville

Cinéma d'Oron, 20:00