Matter Out of Place

Locarno 2022, Pardo Verde WWF |

de Nikolaus Geyrhalter

En présence du réalisateur
Jeudi 23 février
18h, Cinéma Scala, La Chaux-de-Fonds
20h15, Cinéma Apollo, Neuchâtel

Vu de loin, ça pourrait ressembler à une fine couche de neige. Un plan rapproché, et l’on réalise que ce sont des bouteilles en plastique qui jonchent le rivage… Rendre visible les paysages auxquels le·la spectateur·trice accède difficilement, voilà l’un des buts que poursuit, avec brio, Nikolaus Geyrhalter au moyen du documentaire. Après avoir observé l’humain extraire et déplacer des milliards de tonnes de terre aux quatre coins du monde dans «Erde», le talentueux cinéaste autrichien parcourt à nouveau la planète, traquant les traces de nos innombrables déchets. Il faut les avoir vues, ces petites mains qui trient le plastique, ces camions remplis d’ordures, ces montagnes de détritus, pour en mesurer l’ampleur! A l’échelle humaine, s’en débarrasser semble aussi vain que nettoyer le désert du Nevada avec un balai. Radical dans sa mise en scène, Nikolaus Geyrhalter nous invite à observer un spectacle saisissant, dénué de toute musique ou commentaire. D’une décharge enterrée sous la verte campagne soleuroise aux plages souillées des Maldives, des fonds marins grecs pollués aux immondices qui s’entassent dans la banlieue de Katmandou, le cinéaste plante sa caméra devant cette «matière» qui se trouve là où elle n’a pas sa place – comme l’indique le titre du film. Un cinéma contemplatif et remuant!

Autriche, 2022, couleur, 1h47, programme n°254