Je voulais me cacher

Porté par Elio Germano, récompensé de l’Ours d’argent du meilleur acteur à Berlin en 2020, et réalisé par Giorgio Diritti («L’uomo che verrà», 2009), «Volevo Nascondermi» (titre orignal) raconte la vie dramatique et l’œuvre miraculeuse du peintre et sculpteur italien Antonio Ligabue.

Enfant aux forts traits autistiques, brimé par ses camarades, Ligabue est né à Zurich en 1899. Après la mort de sa mère décédée tragiquement avec ses trois frères à la suite d’une intoxication alimentaire, il est confié à une famille d’accueil, puis placé dans des internats et des asiles en raison de son comportement et de ses crises, puis déporté en Italie, son pays d’origine, alors qu’il ne parle pas un mot d’italien. Il vit en nomade dans une extrême pauvreté, avant de devenir dans les années 1940 un prodige de l’art naïf, ses peintures évoquant celles du Douanier Rousseau…

A la faveur d’une esthétique sublime qui fait de chaque plan un tableau sur grand écran et grâce notamment à la performance hors norme d’Elio Germano, «Je voulais me cacher» évoque ce parcours impressionnant, en montrant non seulement l’artiste en train de créer et sa relation symbiotique avec les animaux qu’il peignait, mais surtout les vertus curatrices de l’art, qui lui ont permis de relever la tête au sein d’une société incapable de l’intégrer. En résulte un biopic poignant de bout en bout!

Volevo Nascondermi
de Giorgio Diritti
Italie, 2020, 2h

VOLEVO NASCONDERMI

Basel

kult.kino camera, 13:30, VOST, 16 ans

Frauenfeld

Cinema Luna, 17:00, 16 ans

Genève

Les Cinémas du Grütli, 16:30, 16 ans

Luzern

Bourbaki, 15:30, VOST, 16 ans

Tramelan

Le Cinématographe, 20:00, 16 ans

Zürich

Arthouse Movie, 17:30, VOST, 16 ans

Houdini, 21:00