En corps

Grande danseuse classique, Elise (Marion Barbeau) entre en scène, suivant l’indication de son réalisateur en coulisses (apparition furtive de Cédric Klapisch lui-même). Hélas, la malheureuse se blesse gravement en plein spectacle. Elle se retrouve alors dans une résidence pour artistes en compagnie de Josiane (Muriel Robin), mécène un peu rustre, la troupe de Hofesh Shechter (lui-même), un cuisinier qui fait le clown (Pio Marmaï) et son kiné complètement naïf (François Civil). Elle va pouvoir se remettre de sa blessure, d’un deuil qui la ronge et de la maladresse touchante de son père (Denis Podalydès).

Porté par Marion Barbeau, véritable première danseuse du ballet de l’Opéra de Paris, et la troupe du chorégraphe israélien Hofesh Shechter, le nouveau film de Cédric Klapisch fait du bien! Le réalisateur de «L’auberge espagnole» renoue avec sa manière bien à lui de romance chorale multiculturelle rythmée de moments musicaux. Un brin hétérogène, ce procédé lui permet d’éviter le sempiternel drame du sacrifice imposé par la danse, pour mieux communiquer ses vertus, le plaisir qu’elle procure, et sa propre admiration, qu’importent les styles – classiques, hip-hop ou contemporains. Un bon feel-good-movie.

de Cédric Klapisch
France, 2022, 2h

EN CORPS

Annemasse

Ciné Actuel, 20:30, 0/12 ans

Fribourg

Rex Cinemotion, 18:00, VF, 8/12 ans

Genève

Le City, 15:30, 20:50, VF, 8/12 ans

Le Nord-Sud, 18:20, VF, 8/12 ans

Lausanne

Pathé Galeries, 20:30, VF, 8/12 ans

Zinéma, 20:00, VF, 8/12 ans

Nyon

Cinema Capitole, 18:00, VF, 8/12 ans

Vevey

Rex, 17:45