Decision to Leave

Un grimpeur est retrouvé mort au pied d’un pic rocheux qu’il tentait d’escalader. Il s’agit d’un fonctionnaire employé au service de l’immigration. Chargé d’investiguer, l’inspecteur de police Hae-joon va interroger sa veuve, une Chinoise nommée Seo-rae qui ne semble guère affligée par le décès de son mari. Intrigué, il commence à planquer toutes les nuits, devant sa maison…

Auteur de l’impressionnante «Trilogie de la vengeance», dont fait partie le formidable «Old Boy», Park Chan-wook nous entraîne avec son onzième long-métrage dans une dérive obsessionnelle qui fait parfois songer à «Vertigo», l’un des plus beaux films d’Hitchcock, une sensualité exacerbée en plus. De polar innervé par un humour subtil, le film se métamorphose insidieusement en un grand film d’amour passionnel qui nous entraîne sans retour à des sommets d’émotion. Présenté cette année en compétition à Cannes, «Decision to Leave» a remporté un Prix de la mise en scène des plus mérités, tant Park Chan-wook excelle à nous faire entrer dans l’intériorité troublante et troublée de son personnage, tout en faisant preuve d’un humour fin et affectueux.

de Park Chan-wook
Corée du Sud, 2022, 2h18

DECISION TO LEAVE

Lausanne

Bellevaux, 15:15