De son vivant

Cannes 2021, hors compétition |

de Emmanuelle Bercot
avec Benoît Magimel, Catherine Deneuve, Cécile de France, etc.

Actrice auréolée du Prix d’interprétation féminine à Cannes pour «Mon roi», Emmanuelle Bercot est aussi une scénariste et réalisatrice talentueuse. Après «La Tête haute», chronique sociale sur la dérive d’un jeune délinquant, et «La Fille de Brest», portrait d’une pneumologue qui lutte pour dénoncer les ravages d’un médicament, elle nous revient avec un huitième long-métrage… Médecin dévoué et pétri d’humanisme, le Dr Eddé (Gabriel Sara dans son propre rôle) accompagne un patient condamné par un cancer et en plein déni (Benoît Magimel). La maladie vient miner la relation qu’il entretient avec sa mère (Catherine Deneuve), elle qui s’apprête à faire face à l’indicible perte d’un enfant… Entourée des comédien·nes formant sa famille de cinéma, Emmanuelle Bercot s’emploie à filmer la profondeur d’âme de ses personnages pour nous faire apparaître la vie comme un cadeau. Un film à savourer de son vivant!

France, 2021, couleur, 1h32, programme n°244

DE SON VIVANT

Archamps

Cinéma Gaumont, 13:15, 16:55, VF, 0/14 ans

Delémont

Cinemont, 17:45, VF, 12/14 ans

Genève

Bio, 15:45, 18:15, 20:30, VF, 12/14 ans

Les Scala, 15:40, 20:40, VF, 12/14 ans

La Chaux-de-Fonds

Scala, 18:00, VF, 12/14 ans

Lausanne

Pathé Galeries, 12:50, 17:50, VF, 12/14 ans

Neuchâtel

Apollo, 20:30