Daaaaaali!

Venise 2024, hors-compétition  |

de Quentin Dupieux
avec Anaïs Demoustier, Gilles Lellouche, Edouard Baer, etc.

Après «Yannick» (2023), réquisitoire sublime contre le mépris de classe, Quentin Dupieux, l’un des plus grands auteurs comiques du moment, persiste dans son travail de sape avec le délirant «Daaaaaali!», un treizième long-métrage qui constitue l’antibiopic par excellence! Une ex-pharmacienne déterminée à faire carrière dans le journalisme (Anaïs Demoustier) veut réaliser un documentaire sur Salvador Dali, qu’elle admire plus que tout. Las, le Maître ne cesse de lui faire faux bond, repoussant à chaque fois l’entrevue pour des raisons diverses… Ce grand art de l’empêchement réitéré, pratiqué par Dupieux à la perfection, rappelle irrésistiblement Buñuel, cinéaste génial de la frustration, qui avait collaboré avec Dali sur «Un Chien andalou» (1929). Gageons que le parti pris de faire jouer le peintre surréaliste par autant d’acteurs que d’occasions manquées (six) aurait particulièrement réjoui le cinéaste ibère.

France, 2024, couleur, 1h18, programme n°265

DAAAAAALí!

Lausanne

Pathé Les Galeries, 12:50