Chronique d’une liaison passagère

Cannes 2022, Cannes Première |

de Emmanuel Mouret
avec Sandrine Kiberlain, Vincent Macaigne, Georgia Scalliet, etc.

Lorsque Charlotte et Simon entament leur liaison, lui, marié, est tiraillé par le remords. Elle le rassure aussitôt: il ne trompe pas réellement sa femme, puisque leur relation, sans attentes ni attaches, est dénuée de toute passion. Il leur faut juste profiter de l’instant. A moins que les choses ne soient pas aussi simples… En véritable expert des lapsus amoureux et comédies douces-amères, Emmanuel Mouret raconte avec «Chronique d’une liaison passagère» une étonnante romance dont le caractère éphémère est annoncé en titre. Perçue par le seul biais de ses deux protagonistes, la relation extra-conjugale est vue avec naïveté, douceur et légèreté. D’un côté, une Sandrine Kiberlain solaire et directe, de l’autre, un Vincent Macaigne maladroit et angoissé, qui se rencontrent et échangent dans une succession de dialogues en constant mouvement, orchestrés comme des ballets. En découle une comédie très enlevée, simple et belle à la fois.
France, 2022, couleur, 1h40, programme n°250

CHRONIQUE D'UNE LIAISON PASSAGèRE

Archamps

Cinéma Gaumont, 13:15, 17:45, VF, 0/14 ans

Genève

Les Cinémas du Grütli, 14:15, VF, 12/14 ans

Lausanne

Pathé Les Galeries, 18:20, VF, 12/14 ans

Nyon

Cinema Capitole, 18:15