«L’héritage Brandt»

A l’occasion du 100e anniversaire de la naissance du cinéaste neuchâtelois Henry Brandt, Passion Cinéma s’associe au Musée d’art et d’histoire de Neuchâtel (MahN) pour proposer un cycle de films documentaires, un débat sur «l’héritage Brandt» et un concours de courts-métrages.

Programme complet des événements liés au Centenaire sur henrybrandt.ch

«La Suisse s’interroge?» © Collection Cinémathèque suisse. Tous droits réservés.

Cycle de films documentaires
Du 26 janvier au 22 février 2022, dans les salles de cinéma de La Chaux-de-Fonds, Neuchâtel et Delémont, Passion Cinéma présente un cycle de longs-métrages documentaires suisses parmi les meilleurs du moment. Ce programme attestera une fois de plus de l’excellence de notre cinéma du réel qui a su se tailler une solide réputation à l’international. Après avoir acquis ses lettres de noblesse dans les années 1960 grâce à des noms tels qu’Alexandre Seiler, Richard Dindo, Jacqueline Veuve et bien sûr Henry Brandt, ce genre de cinéma prédomine désormais dans la production helvétique avec, chaque année depuis 1990, deux à trois fois plus de documentaires que de fictions. Cette densité, l’une des plus élevées d’Europe, est propice à l’émergence de grands films qui sont dès lors régulièrement invités par les festivals du monde entier. Sont inclus au programme de ce cycle, deux films-clés signés Henry Brandt, Quand nous étions petits enfants et Le Dernier Printemps.

Débat «L’héritage Brandt»
Organisé en clôture de son cycle de films documentaires, Passion Cinéma revient sur la question passionnante de «l’héritage Brandt» par le biais d’un débat ponctué d’extraits. La discussion réunira des personnalités du cinéma du réel suisses et internationales qui s’exprimeront sur leur rapport à l’œuvre pionnière du réalisateur neuchâtelois. Le débat sera suivi de la projection d’un film documentaire inédit.
Neuchâtel, mardi 22 février 2022, 18h30 (sous réserve de modification)

«La Suisse m’interroge?» – Concours de courts-métrages
Les courts-métrages réalisés par Henry Brandt pour l’Exposition nationale de 1964 ont marqué toute une génération. Réunis sous l’intitulé La Suisse s’interroge? (photo), ces cinq petits films remettaient complètement en question l’image idéalisée que l’on se faisait alors de la Suisse. Dans l’idée de perpétuer cette œuvre fondatrice, Passion Cinéma et le Musée d’art et d’histoire de Neuchâtel organisent un concours de courts-métrages qui invite ses participant·es à reprendre et prolonger le geste du cinéaste neuchâtelois: quelle est, aujourd’hui, notre image de la Suisse? Comment considérons-nous l’évolution des mentalités ou des enjeux sociaux de ce pays? Quels en sont les défis présents ou à venir? Sommes-nous heureux·ses? Ouvert à toutes et tous, le concours «La Suisse m’interroge?» récompensera avec trois prix, respectivement de CHF 5000.-, 2500.- et 1000.-, des œuvres spécialement réalisées pour l’occasion, d’une durée de cinq minutes maximum, titre et générique compris.
Délai de remise des films: 31 mars 2022. Davantage d’infos et règlement à venir.