Yuli

Réalisatrice de «Fleurs d’un autre monde» sur l’exode rural, «Ne dis rien», qui dénonce les violences faites aux femmes, et «Même la pluie», réquisitoire lucide contre le néocolonialisme, la Madrilène Icíar Bollaín a choisi de porter à l’écran le destin exceptionnel de Carlos Acosta, arrière-petit-fils d’esclave et danseur des rues de La Havane devenu l’étoile du Royal Ballet de Londres. Carlos, dit Yuli, est un petit garçon d’une souplesse extraordinaire, qui intègre bon gré mal gré l’école de danse de Cuba, jusqu’à devenir un artiste accompli, mais déraciné… Jalonné de numéros de danse qui retracent les moments-clés de la vie de Carlos Acosta, «Yuli» dépasse le biopic classique en offrant de purs moments d’émotion et de poésie!

de Icíar Bollaín
Espagne, 2018, 1h50

YULI

Delémont

Coop Open Air Cinema, 21:00, 6 ans

Genève

Les Scala, 18:20