Yellow Submarine

de George Dunning


Le Canadien George Dunning (1920-1979) reste l’un des cinéastes d’animation les plus novateurs de l’histoire du genre. «Yellow Submarine» (1968) est hélas son seul et unique long-métrage. Anthologie fabuleuse rassemblant en une synthèse étourdissante toutes les techniques liées au dessin animé, ce chef-d’œuvre du non-sens cher aux Anglais est rapidement devenu un film culte où les chansons des Beatles sont littéralement transfigurées par le graphisme délirant et pop’art de Heinz Edelmann… Le pays merveilleux musical et coloré de Pepperland est envahi par les Blues Meanies qui font régner le silence et la grisaille. Le maire de Pepperland envoie alors le chef d’orchestre Fred chercher du secours à bord d’un sous-marin jaune, lequel échoue à Liverpool où sévissent les Beatles. Ces derniers embarquent alors pour un voyage mémorable qui les fait traverser un espace-temps peuplé de monstres et de personnalités très diverses (Shakespeare, Napoléon, Einstein, Freud, King Kong, etc.). Enfin arrivé à Pepperland, le quatuor arrivera à bout des Blues Meanies par le seul pouvoir de la musique…
1968, Grande-Bretagne, couleur, 1h25, programme n°112