Y tu mama tambien

Mexique |
de Alfonso Cuarón |
avec Maribel Verdu, Diego Luna, Gael Garcia Bernal, etc.


En 1919, le révolutionnaire Emiliano Zapata, fils de simple peón, est assassiné dans l’hacienda de Chinameca… 80 ans plus tard, au Mexique, mieux vaut toujours et encore être bien né! Tel est le cas de Tenoch Iturbide, fils de millionnaire, et de Julio Zapata, rejeton insouciant d’une classe moyenne dont le sort reste encore enviable, eu égard à la multitude des défavorisés qui hantent Mexico. En fin d’adolescence, ces deux gamins flirtent avec la jeune femme du cousin, une Espagnole dont le mariage périclite. S’enhardissant, ils vont jusqu’à l’inviter à les accompagner en voiture à La Boca del cielo, une plage mythique dont ils ne savent même pas si elle existe. Commence alors un voyage initiatique que le cinéaste restitue en adoptant un double point de vue qui donne un ton très grinçant à ce film indispensable. Tout à leur idée de sauter leur jolie accompagnatrice, les deux petits machos sont indifférents au Mexique profond qu’ils sillonnent pourtant à la recherche de leur plage fabuleuse. Par le biais d’un commentaire très statistique, qui, parodiant le mauvais documentaire, procède à un état des lieux terrifiant, Cuarón rétablit l’équilibre en remettant le réel en place, mais qui s’en soucie?
2001, Mexique, couleur, 1h45; programme n°99