Wrong

Sundance 2012, en compétition | Locarno 2012, Piazza Grande |
de Quentin Dupieux |
avec Jack Plotnick, Eric Judor, William Fichtner, Alexis Dziena, etc.


Compositeur de musique électro, Quentin Dupieux mène aussi une carrière de réalisateur passionnante. Après «Steak» avec Eric & Ramzy, le cinéaste français a créé la sensation à Cannes avec «Rubber» (2011), l’histoire d’un pneu psychopathe qui explose tout sur son passage. Tournés aux Etats-Unis et en anglais, ses films sont destinés à un public international, à l’image de «Rubber» qui continue sa route impitoyable autour du monde. Déployant un lyrisme particulier, proche de la poésie surréaliste, Dupieux élabore une œuvre à nulle autre pareille, qui s’affranchit des codes. Cadrages insolites, événements insolites, panneaux d’affichage insolites… Après une scène d’ouverture d’un délire absolu, «Wrong» nous offre une sublime contamination du réel par l’étrange, à l’image du réveil indiquant 7h60 ou de l’agence de voyage qui se fait inonder… «Wrong», c’est l’histoire de Dolph Springer (Jack Poltnick), sorte d’archétype de la classe moyenne des quartiers résidentiels, qui a perdu son chien. Au bord des larmes, le pauvre homme doit à tout prix retrouver son toutou. Il croise alors des gens bizarres, comme ce jardinier improbable joué par Eric Judor, lequel offre une digression vers l’idiotie d’une teneur remarquable!
France, 2012, couleur, 1h34, programme n°177