White Sun

Népal |
VENISE 2016, PRIX INTERFILM |
de Deepak Rauniyar

Engagé dans les rangs des rebelles maoïstes depuis dix ans, Chandra retourne dans son village natal au pied de l’Himalaya pour assister aux funérailles de son père. Respectueux de la tradition, il accepte de porter la dépouille jusqu’à son lieu de crémation avec son frère Surja, un fervent royaliste, comme l’était leur défunt père… Le jeune et très talentueux réalisateur népalais Deepak Rauniyar réunit la petite et la grande histoire pour décrire le Népal d’aujourd’hui, encore marqué par les stigmates de la guerre civile qui a déchiré ses habitants. A travers les retrouvailles des deux frères, «White Sun» montre comment les Népalais ont dû se réconcilier envers et contre tout, à la suite du terrible séisme de 2015. Un film qui incline à l’espoir.
Népal / Etats-Unis / Qatar, 2016, couleur, 1h29 ♦ Le Festival du Sud 2017, Delémont, programme n°10

WHITE SUN

Genève

Les Cinémas du Grütli, 17:00, VOST, 0/12 ans

Lausanne

Pathé Galeries, 10:00, VOST, 12 ans

Zinéma, 18:00, VOST, 12 ans

Luzern

Stattkino, 18:30, VOST

Neuchâtel

Cinema Minimum, 18:00, VOST, 12 ans

Zürich

Stüssihof, 20:15