Vous n’avez encore rien vu

Cannes 2012, en compétition |
de Alain Resnais |
avec Sabine Azéma, Anne Consigny, Pierre Arditi, Lambert Wilson, etc.


Nonagénaire tenace en pleine possession de ses facultés créatrices, Alain Resnais a présenté son dix-huitième long-métrage de fiction à Cannes qui ne lui a pourtant jamais accordé de Palme. Jeu de rôles et de miroirs fascinant, «Vous n’avez encore rien vu» (un titre des plus ironiques) raconte l’ultime pirouette d’un célèbre dramaturge qui vient de trépasser. Par-delà la mort, l’homme de théâtre facétieux a en effet invité tous les interprètes qui ont joué au cours de leur carrière sa pièce intitulée «Eurydice». Réunis dans un château, les Pierre Arditi, Sabine Azéma, Lambert Wilson, Anne Consigny et autre Annie Duperey sont accueillis par un exécuteur testamentaire qui leur dévoile leur étrange mission: ils devront porter un regard critique sur l’adaptation par une jeune compagnie de la pièce maîtresse du défunt. En découvrant cette adaptation projetée sur un écran, chacun commence à revivre son rôle, comme happé par le passé. Très loin de se réduire à un simple concept, le nouveau film du réalisateur de «Hiroshima mon amour» (1959) et «Les Herbes folles» (2009) déroute de façon extraordinaire notre espace-temps pour restituer à nos vies toute leur palette d’émotions contradictoires… En vérité, Resnais est plus libre et inventif que jamais!
France, 2012, couleur, 1h55, programme n°177