Trans-Cutucú

| Suisse / Equateur |
Visions du Réel 09, en compétition
de Lisa Faessler



Documentariste de grand talent, la réalisatrice suisse Lisa Faessler a réalisé plusieurs films consacrés à la culture des peuples indigènes d’Amérique latine. Dans son dernier long-métrage, elle décrit les conséquences de la construction de la «Trans-Cutucú Amazonia», une route qui franchira la Cordillère des Andes. Traversant les terres quasiment vierges des Indiens équatoriens, cette nouvelle voie de communication est censée ouvrir à ces derniers les portes de notre civilisation, notamment en facilitant le transport du bois précieux dont ils sont contraints de faire commerce pour survivre, au mépris du caractère sacré de leur forêt… Depuis Lévi-Strauss et ses «Tristes Tropiques», on sait ce qu’il peut advenir des «autochtones» pris au piège du progrès! D’emblée, la réalisatrice saisit l’enjeu malheureux de l’entreprise en appariant de manière fulgurante des chevaux meurtris par des charges inhumaines et deux gigantesques bulldozers qui creusent un sillon indélébile dans la terre rouge carmin. A ces images d’une beauté ambiguë, Faessler oppose des scènes d’un film datant de 1986, qu’elle était venue tourner en noir et blanc dans la même région, montrant de vieux Indiens en osmose rituelle avec la nature. Déchirant, l’effet de contraste serre la gorge…
Suisse / Equateur, 2009, couleur et noir et blanc, 1h30, programme n°162