Scandale

de Jay Roach
avec Nicole Kidman, Charlize Theron, Margot Robbie, etc.

Inspiré de faits réels, «Scandale» revient sur les accusations de harcèlement sexuel qui ont vu chuter le puissant patron de la chaîne de télévision Fox News, Roger Ailes, décédé en 2017. Choisissant fort à propos d’adopter le point de vue des victimes, le réalisateur Jay Roach, à qui l’on doit de nombreuses comédies outre-Atlantique, dont la trilogie «Austin Powers», change de registre et nous offre le premier grand film de l’ère #metoo. Deux ans à peine après le tsunami déclenché par l’affaire Weinstein, le cinéma américain s’est déjà emparé de la thématique dont il est partie prenante! Le récit se concentre sur un trio de femmes aussi brillantes que leur chevelure est blonde: les journalistes Megyn Kelly (Charlize Theron) et Gretchen Carlson (Nicole Kidman), auxquelles s’ajoute le personnage fictif de Kayla Pospisil (Margot Robbie). Animatrice vedette, Megyn fait la gloire de la chaîne de télévision, mais le journalisme d’investigation qu’elle propose et ses questions parfois dérangeantes semblent être bien moins appréciées que son physique séduisant. Gretchen, sa collègue chevronnée, sera la première à briser la loi du silence et à se plaindre publiquement des actes de leur redoutable patron… Des prémices à l’explosion médiatique, «Scandale» relate comment ces femmes ont réussi à dénoncer ce qui est désormais devenu inacceptable.

BOMBSHELL, Etats-Unis, 2019, couleur, 1h48, programme n°233

BOMBSHELL

Fribourg

Arena Cinemas, 17:20, VF, 14 ans

Genève

Bio, 15:45, 14 ans

Zürich

Arena Cinemas, 18:25, VOST, 14 ans

Kosmos, 15:45