Les Eternels

A Datong, une petite ville du Shanxi au nord-est de la Chine, la jeune Qiao est amoureuse de Bin, caïd de la pègre locale. Un soir, tandis qu’ils sont attaqués par une bande de petits délinquants, elle prend la défense de son amant et tire plusieurs coups de feu… Après sa relecture contemporaine du film de sabre dans «A Touch of Sin», puis du mélodrame dans «Au-delà des montagnes», Jia Zhang-ke investit le film noir avec une poésie fulgurante. A travers l’histoire d’amour de son héroïne dans le milieu du crime, mise en scène avec une modernité déchirante, le grand cinéaste chinois réussit une fresque magistrale, qui reflète les mutations violentes et gigantesques d’un pays où la pègre et les codes d’honneur ont fait place aux jeunes loups, purs produits d’un régime cynique et autoritaire.

Ash Is Purest White
de Jia Zhang-ke
Chine/France/Japon, 2018, 2h21

ASH IS PUREST WHITE

Genève

Les Cinémas du Grütli, 16:15, 21:15, 16 ans

La Chaux-de-Fonds

ABC, 20:30, VOST, 16 ans

Le Locle

Ciné Casino Le Locle, 20:45