Le Pape François

Cannes 2018, hors compétition
de Wim Wenders

Intitulé «Le Pape François – Un Homme de parole», le nouveau documentaire de Wim Wenders procède d’un enjeu passionnant: l’un des plus grands réalisateurs allemands de sa génération s’enhardit à faire le portrait du premier pape à porter le nom de François, en référence fort symbolique à Saint François d’Assise, un avant-courrier de la cause écologique ayant fait vœu de pauvreté et un activiste éclairé du dialogue entre religions…

Tout un programme que le pape François semble tenter de mener à bien, en dépit des pressions exercées par une curie fort peu encline à évoluer! S’il cède souvent au démon de l’hagiographie, le réalisateur sanctifié des «Ailes du désir» réussit parfois à contourner le cahier des charges subliminal de la commande passée par le service de communication du Vatican et ce, grâce au seul pouvoir du cinéma (ici incarné par le plan rapproché). Certes le pape garde son secret, barricadé qu’il est dans une rhétorique de circonstance, mais l’on voit bien qu’il n’en pense pas moins…
POPE FRANCIS – A MAN OF HIS WORD, Italie / Suisse / France / Allemagne, 2018, couleur et noir et blanc, 1h36, programme n°221 et n°14 (Delémont)

POPE FRANCIS – A MAN OF HIS WORD

Basel

kult.kino atelier, 14:20, 18:40, 6/10 ans

Bern

CineMovie, 13:45, 6 ans

Frauenfeld

Cinema Luna, 19:30

Genève

Les Scala, 16:00, VOST, 6 ans

Luzern

Bourbaki, 18:00, 4/6 ans

Singen

Cineplex Singen, 19:30, 6/10 ans

Uzwil

City, 18:30, 10 ans

Wattwil

Passerelle, 20:00

Winterthur

Kiwi, 15:00, 6/10 ans

Zürich

KITAG CINEMAS Frosch Studio, 15:00, 20:45