La Fille au bracelet

Locarno 2019, Piazza Grande

de Stéphane Demoustier
avec Melissa Guers, Chiara Mastroianni, Anaïs Demoustier, etc.

Lise (Melissa Guers) vient d’avoir son bac. En liberté provisoire depuis deux ans, elle porte un bracelet électronique car elle est accusée d’avoir tué sa meilleure amie après une fête. La présence de ses empreintes génétiques sur le corps de la victime semble déjà la condamner, même si Lise l’explique en déclarant à la police qu’elles «s’étaient faites du bien». Ses parents (Chiara Mastroianni et Roschdy Zem), d’un milieu très aisé, la soutiennent. Advient le procès. Mise sous pression par une jeune procureure ambitieuse (Anaïs Demoustier), Lise dévoile sa vie intime sans aucune émotion. «Je t’aime», ça ne veut rien dire. Tout le monde dit «Je t’aime». Ces mots, lâchés en toute désinvolture par une de ses ex-camarades appelée à la barre des témoins, achèvent de désarçonner la cour, jury compris… Drame judiciaire de facture classique au premier abord, le troisième long-métrage de Stéphane Demoustier (frère d’Anaïs) prend peu à peu une tournure inédite qui le rend toujours plus passionnant. Au gré de la procédure, s’ordonne en effet un tout autre procès, celui instruit par la société de sa propre jeunesse qui lui est devenue complètement opaque… Rarement l’intime conviction que la jeune génération nous échappe n’aura été aussi si bien rendue!

France, 2019, couleur, 1h36, programme n°233

LA FILLE AU BRACELET

Lausanne

Pathé Galeries, 13:30, VF, 16 ans

Porrentruy

Cinémajoie, 20:30, VF, 16 ans

Sion

Ciné Sion, 17:30