Goodbye – Qui nous sommes et qui nous étions

Berlin 2020, Panorama

de William Nicholson
avec Annette Bening, Bill Nighy, Josh O’Connor, etc.

Portant à l’écran sa propre pièce, le cinéaste britannique William Nicholson raconte dans «Goodbye» l’histoire d’une rupture, un thème certes rebattu, mais qu’il réussit à renouveler avec sensibilité et subtilité… Mariés depuis près de trente ans, Edward (Bill Nighy) et Grace (Annette Bening) ne se sentent plus guère faits l’un pour l’autre. L’un se mure dans un silence incommode et l’autre l’assaille de questions qui témoignent de son trouble, jusqu’au jour où, profitant de la visite de son fils Jamie (Josh O’Connor), Edward annonce à sa femme qu’il la quitte, avec effet presque immédiat. Choquée, s’estimant trahie, Grace se réfugie dans le déni, alors qu’Edward s’efforce d’utiliser Jamie tel un paratonnerre… Coscénariste de «Gladiator» (2000), Nicholson sait tout l’art de restituer les ultimes soubresauts d’une relation amoureuse appelée à disparaître. Un drame feutré, porté par deux acteur·trices à leur sommet.

HOPE GAP, Grande-Bretagne, 2019, couleur, 1h40, programme n°237

HOPE GAP

Basel

kult.kino camera, 15:45, 20:30, VOST, 10/12 ans

Bern

CineABC, 15:00, VOST, 10/12 ans

Crans-Montana

Cinecran, 21:00, VF, 10/12 ans

Delémont

Cinemont, 17:30, VOST, 10/12 ans

Fribourg

Rex Cinemotion, 20:45, 10/12 ans

Genève

Ciné 17, 13:45, 17:05, 20:30, 10/12 ans

Pathé Balexert, 15:15, 17:30, 20:00, 10/12 ans

La Chaux-de-Fonds

Scala, 18:00, VOST, 10/12 ans

Lausanne

Pathé Galeries, 15:45, 18:00, 20:15, 0/12 ans

Neuchâtel

Apollo, 18:00, VOST, 10/12 ans

Porrentruy

Cinémajoie, 20:30, 10/12 ans

Tramelan

Le Cinématographe, 20:30, 10/12 ans

Zug

Seehof, 20:30, VOST, 14 ans

Zürich

Arthouse Movie, 18:00, VOST, 10/12 ans

Kosmos, 14:40