Girl

Oscars 2018, en compétition | Cannes 2018, Caméra d’Or, Un Certain Regard: Prix d’interprétation, Prix FIPRESCI et Queer Palm | Odessa 2018, Duc d’Or | Londres 2018, en compétition | Jérusalem 2018, en compétition
de Lukas Dhont
avec Victor Polster, Arieh Worthalter, Katelijne Damen, etc.


Formé à l’école d’arts de Gand en Belgique, Lukas Dhont a découvert un jour un article de presse sur une fille qui voulait devenir danseuse étoile, mais qui était née dans un corps de garçon. De sa rencontre avec elle, ce jeune cinéaste passionné de danse a tiré un premier long-métrage porté par un acteur éblouissant, récompensé par la Caméra d’Or à Cannes… Lara (Victor Polster), 15 ans, cherche la fille qui est en elle. Entourée par un père aimant, elle a réussi les auditions pour entrer dans une prestigieuse école de ballet. Alors Lara danse, le pénis comprimé sous des rubans adhésifs, et suit un traitement hormonal pour féminiser son corps…

Dépassant la simple confrontation de Lara avec ceux qui peinent à l’accepter comme elle est, le cinéaste décrit son dilemne intérieur en associant sa souffrance de danseuse qui fait des pointes sur des pieds ensanglantés, au mal-être qui résulte de se sentir étranger à son corps. «Girl» exprime alors les sentiments ambivalents liés à l’altérité de genre avec une ampleur inédite et se mue en plaidoyer pour la différence et la liberté vis-à-vis des normes.
Belgique, 2018, couleur, 1h46, programme n°223

GIRL

Delémont

Cinemont, 18:15, VOST, 14 ans

Fribourg

Rex Cinemotion, 20:30, 16 ans

Genève

Cinerama Empire, 14:30, 18:45, VOST, 14/16 ans

La Chaux-de-Fonds

Scala, 18:15, VOST, 14 ans

Lausanne

Pathé Galeries, 13:40, 16:00, 18:20, VOST, 16 ans

Neuchâtel

Apollo, 18:15, VOST, 14 ans

Vevey

Rex, 18:15