Et puis nous danserons

Cannes 2019, Quinzaine des réalisateurs

de Levan Akin
avec Levan Gelbakhiani, Bachi Valishvili, Ana Javakishvili, etc.

Intégré à l’Ensemble National Géorgien, Merab, un jeune danseur prometteur, s’entraîne sans relâche avec sa partenaire sous la houlette sévère de son professeur. Un jour, il est troublé par l’arrivée d’Irakli, un garçon à la beauté magnétique qui devient à la fois son grand rival et l’objet de ses désirs. Mais dans le milieu très stricte du ballet, Merab peine à vivre les émotions de son âge… Réalisé par Levan Akin, cinéaste suédois d’origine géorgienne, «Et puis nous danserons» décrit avec une grande acuité les contrastes d’une société géorgienne conservatrice et homophobe. Opposant la joie de vivre de son jeune personnage à la cruauté d’une communauté fondée sur la «candeur virginale» des femmes et une masculinité sans équivoque, le film dit tout le poids des traditions, de la famille et du groupe sur l’individu. Un magnifique plaidoyer en faveur de la différence et de la liberté!

AND THEN WE DANCED, Suède / Géorgie / France, 2019, couleur, 1h50, programme n°232

ET PUIS NOUS DANSERONS

Fribourg

Rex Cinemotion, 18:00