Delphine et Carole, insoumuses

Dirigée par les plus grands cinéastes de l’époque (Demy, Buñuel, Resnais, Truffaut, Akerman, Varda), la comédienne franco-suisse Delphine Seyrig (1932-1990), dont la mère habitait à Neuchâtel, avait plus d’une facette…

Flanquée de la réalisatrice Carole Roussopoulos, sa compatriote et inséparable amie, cette immense actrice a traversé les années 1970 caméra au poing, célébrant le féminisme, l’insolence et l’humour.

Petite-fille de Carole Roussopoulos, la cinéaste Callisto McNulty, rend un vibrant hommage à ces deux insoumises libres, joyeuses et radicales, qui n’ont cessé de défendre leur liberté en tant que femmes et artistes, assurément pionnières dans leur démarche!

de Callisto McNulty
France/Suisse, 2019, 1h30

DELPHINE ET CAROLE, INSOUMUSES

Genève

Bio, 17:00, VF, 16 ans

Lausanne

Zinéma, 18:00, 22:00, VF, 16 ans

Neuchâtel

Cinema Minimum, 18:00