Adam

Cannes 2019, Un Certain Regard

de Maryam Touzani
avec Lubna Azabal, Nisrin Erradi, Douae Belkhaouda, etc.

Née à Tanger, journaliste de formation, Maryam Touzani est devenue réalisatrice, actrice et scénariste en collaborant avec Nabil Ayouch sur les films «Much Loved» et «Razzia». Avec «Adam», la cinéaste marocaine réussit un premier long-métrage qui aborde les tabous du monde arabe d’une manière aussi douce que subversive… Dans la médina de Casablanca, Samia (Nisrin Erradi), une jeune femme enceinte, tente de trouver du travail. Après avoir fui son village, elle espère accoucher en secret de son bébé issu d’une union «illégale», afin de le faire adopter après sa naissance. Un jour, elle frappe à la porte d’Abla (Lubna Azabal), veuve et mère d’une petite fille de huit ans, qui vend des pâtisseries marocaines. Réunies par le sort, Abla et Samia n’ont ni hommes ni familles pour les aider et cherchent toutes deux à se défaire de leur condition de femmes prisonnières de la morale conservatrice… A travers le rapprochement de ses deux personnages dans l’espace fermé du riad, Maryam Touzani aborde ainsi le sujet déchirant des femmes célibataires opprimées en l’ouvrant sur une histoire d’amitié libératrice. Grâce à une apparente légèreté, la cinéaste sublime le drame et métamorphose ses personnages, qui se découvrent des ressources insoupçonnées. Une magnifique lueur d’espoir face à l’injustice de la société patriarcale!

Maroc / France / Belgique, 2019, couleur, 1h38 , programme n°233

ADAM

Basel

kult.kino atelier, 18:20, VOST, 12 ans

Luzern

Stattkino, 20:00, VOST, 12 ans

Zürich

Arthouse Piccadilly, 20:15