«Wolkenbruch» en présence de Noémie Schmidt

Malgré tout l’amour qu’il a pour sa mère, une juive orthodoxe, Motti Wolkenbruch n’a aucune envie d’épouser les jeunes femmes qu’elle s’échine à lui présenter. Lorsqu’il tombe amoureux de Laura, une camarade d’université non juive, sa «mamé» sort de ses gonds: et si son rejeton se mariait avec une «shiksa»?

Nominée au Prix du cinéma suisse 2019, cette comédie très enlevée, qui a d’ores et déjà fait un tabac dans les salles de cinéma outre-Sarine, reflète l’univers judaïque avec un humour malicieux. Il faut dire que son réalisateur Michael Steiner n’a pas son pareil pour enchanter les spectateurs en variant les genres cinématographiques, de la comédie «Je m’appelle Eugen» au thriller politique «Grounding», en passant par le film d’horreur «Sennentutschi». D’autant plus que l’actrice valaisanne Noémie Schmidt irradie l’écran dans le rôle de la jeune Laura de «Wolkenbruch», qui plus est «auf Schwyzerdütsch»!

«Wolkenbruch» de Michael Steiner
En présence de l’actrice
Vendredi 1er mars
17h30, Cinéma Apollo, Neuchâtel