Un petit air de mai (68)

Soit un plan-séquence de dégrisement documentaire devenu légendaire, d’une durée de neuf minutes, filmé le dix juin 1968 par les élèves d’une école de cinéma parisienne: devant les usines Wonder à Saint-Ouen, dont l’activité reprend après trois semaines de grève, une jeune femme brune et révoltée se refuse à reprendre le travail… Elle crie «qu’elle n’y foutra plus les pieds»!

Composé et interprété par les multi-instrumentistes Shirley Hofmann et Momo Rossel, le ciné-concert «Un Petit Air de Mai (68)» part de ce sidérant «unhappy end», qui en dit bien plus long sur l’événement soixante-huitard que mille et un essais, pour remonter en images et en sons le fil d’une époque, laquelle a littéralement vu exploser la créativité du cinéma et de la musique. Chemises à fleurs ou bleus de travail autorisés…

Un Petit Air de Mai (68)

Vendredi 8 juin
Ciné-concert composé et interprété par Shirley Hofmann et Momo Rossel
18h30, Musée d’art et d’histoire de Neuchâtel, entrée libre

www.mahn.ch