Les Portes de la nuit

A voir vendredi 21 avril 2017 à 13h35 sur Arte |

A Paris, dans le quartier de Barbès-Rochechouart, au cours de l’hiver 1945, Diego, un ancien résistant, retrouve fortuitement Raymond Lécuyer, un de ses camarades de combat, qu’il croyait mort après une dénonciation. Alors qu’ils fêtent leurs retrouvailles autour d’une table, un clochard, surnommé «le Destin», prédit à Diego qu’il va rencontrer la plus belle femme du monde. La prédiction se réalise lorsque, sur un chantier de démolition qui appartient à son père, la belle Malou, en manteau de fourrure, croise le regard de Diego. Un amour passionné les lie bientôt. Mais Diego reconnaît en Guy, le frère de Malou, l’homme qui a dénoncé Raymond…

«Les Portes de la nuit» est souvent considéré le dernier des «grands films» de Marcel Carné. C’est en tous cas, le dernier représentant de ce courant du réalisme poétique typique du cinéma français des années trente et le dernier film du tandem formé par Marcel Carné et Jacques Prévert.

de Marcel Carné
France, 1946, 1h40