Pomme et Volcan

Visions du Réel 2017, en compétition
de Nathalie Oestreicher

En présence de la réalisatrice
Samedi 17 novembre
15h, Cinéma Bio, Neuchâtel

Fabienne est gravement malade et n’a plus beaucoup de temps devant elle. S’inquiétant du sort de ses deux filles, elle veut comprendre comment son amie Nathalie a vécu les décès de son père et de son frère, survenus lorsqu’elle avait dix ans. Revisitant son histoire et ses souvenirs, Nathalie commence alors à réaliser combien ses sentiments sont étranges et ambigus à leur égard, au point qu’elle se décide à affronter un passé dont elle semblait avoir dompté les tristesses et les douleurs sourdes au prix de quelques arrangements avec la réalité, pris à hauteur d’enfant. Comment faire autrement lorsque son frère, qu’elle considérait comme son héros, s’est enfoncé dans la forêt pour ne jamais en revenir?

Premier long-métrage de la cinéaste suisse Nathalie Oestreicher, «Pomme et Volcan – À la recherche de ce qui reste» appartient à ces films rares et miraculeux qui ont le don de nous réconcilier pleinement avec la vie au terme d’un intense compagnonnage avec la mort et le deuil. En résulte un documentaire poignant, empli d’une vitalité paradoxale, dont l’une des protagonistes était une dessinatrice de grand talent trop tôt disparue, et qui pose une question essentielle: comment laisser une trace à ses enfants sans les enfermer et les figer dans le souvenir? Ce beau film tout en pudeur est peut-être une réponse.
Suisse, 2018, couleur, 1h21, programme n°224

APFEL UND VULKAN – AUF DER SUCHE NACH DEM WAS BLEIBT

Genève

Bio, 19:15, VOST, 0/12 ans

Lausanne

Pathé Galeries, 11:20, 14 ans

Romanshorn

Roxy, 19:30