Les Invisibles

de Louis-Julien Petit
avec Audrey Lamy, Corinne Masiero, Noémie Lvovsky, etc.

Ecorchées par la vie, elles vivent dans la rue et se font appeler Edith Piaf, Simone Veil, Brigitte Macron ou Lady Di. Si elles ont choisi des noms d’emprunt, c’est pour aller incognito prendre une douche et manger à l’Envol. Dans cette structure d’accueil de jour destinée aux plus démunies, des travailleuses sociales déterminées, comme Audrey et Manu, tentent de les réinsérer. Pour leur donner une vraie chance, Manu décide un jour de les héberger illégalement…

Bien inspiré par «Sur la route des invisibles», un livre signé Claire Lajeunie consacré aux femmes sans-abri, le réalisateur français Louis-Julien Petit a décidé de leur rendre une identité. Tourné avec des véritables SDF du Nord de la France et des actrices, «Les Invisibles» s’inscrit en plein dans l’actualité. A la fois dramatique, plein d’humour et de vitalité, ce film féministe dénonce l’arbitraire de la précarité et prend le parti de la désobéissance civile, tout en nous rappelant qu’il suffit d’un divorce, un deuil ou la perte d’un emploi pour se retrouver à la rue…

France, 2019, couleur, 1h42, programme n°225

LES INVISIBLES

Bulle

Prado, 21:00, VF, 8 ans

Delémont

La Grange, 18:00, VF, 0/8 ans

Fribourg

Rex Cinemotion, 14:50, VF, 8 ans

Genève

Pathé Balexert, 13:30, 15:45, 18:00, 20:30, VF, 12 ans

La Chaux-de-Fonds

Scala, 18:00, VF, 8 ans

La Neuveville

Cine2520, 20:30, VF, 0/8 ans

Lausanne

Pathé Galeries, 13:30, 16:00, 18:15, 20:30, VF, 12 ans

Neuchâtel

Apollo, 12:00, 15:30, VF, 8 ans

Studio, 17:45, 20:15, VF, 8 ans

Tavannes

Royal, 20:00, VF

Vevey

Rex, 18:25