«Le Prix du gaz» en présence d’Orane Burri

«Le Prix du gaz» de Orane Burri
En présence de la réalisatrice
Mardi 4 mai
18h45, Cinemont, Delémont
Mercredi 5 mai
18h15, Cinéma Scala, La Chaux-de-Fonds
20h15, Cinéma Apollo, Neuchâtel

Préachat ou réservations sur place au bureau des cinémas, Fbg de l’Hôpital 5, Neuchâtel (lu-ve, 9h-12h) ou sur www.cinepel.ch

Formée à Paris et établie à Neuchâtel, Orane Burri est l’auteure d’une douzaine de courts et de longs-métrages («Tabou», «Nettoyeurs de guerre», «L’Allié»). Alternant documentaires, fictions, projets personnels et transmédia, elle développe depuis une quinzaine d’années une filmographie aussi passionnée qu’engagée pour «raconter au plus juste, quelques histoires de véritable humanité».

Présenté aux Journées de Soleure en 2020, «Le Prix du gaz – Une résistance citoyenne» restitue la lutte menée par des habitant·es du Val-de-Travers pour préserver les sources en eau potable alimentant le canton de Neuchâtel, menacées par un projet de forage gazier mirobolant. Dès la révélation de l’affaire en 2013, Orane Burri saisit sa caméra et se passionne pour cette question hautement politique qui l’entraîne à découvrir les arcanes de notre démocratie. Avec une forte détermination, elle donne la parole aux personnes engagées dans cet important acte de résistance démocratique et révèle toute la complexité du choix de nos ressources énergétiques.

Fruit d’un travail de longue haleine, le film a vu sa sortie sur grand écran brusquement interrompue par la fermeture des salles en octobre dernier… Une belle récompense est toutefois arrivée en début d’année: le parlement neuchâtelois a accepter une loi qui réglemente davantage l’exploitation du sous-sol et l’utilisation de la géothermie. Ce texte, qui ancre définitivement l’interdiction de la prospection et l’exploitation d’hydrocarbures, est né de la résistance citoyenne retracée par Orane Burri.