Epouses et concubines

A voir lundi 17 juillet 2017 à 20h55 sur Arte |

epouses-et-concubines_WEB

Dans la Chine des années 1920, Songlian (Gong Li) devient à dix-neuf ans la quatrième épouse de maître Chen Zuoquian. À son arrivée au domaine, elle fait la connaissance des autres femmes du maître: Meishan, qui l’accueille en rivale; Zhuoyun, amicale et bavarde et Yun, la plus âgée, qui l’engage à l’obéissance. Chaque jour, une lanterne rouge est posée dans la cour de l’élue qui aura l’honneur de partager la couche du maître…

Ce film en huis clos nous révèle l’inadaptation de la jeune Songlian aux traditions ancestrales ainsi que son incapacité à y échapper. D’une manière détournée, le réalisateur Zhang Yimou («Qiu Ju, une femme chinoise», «Hero») dénonce ainsi l’immobilisme de la Chine. Toujours dans l’ombre ou de dos, on n’aperçoit jamais le visage du mari. Ainsi déshumanisé, il n’incarne que mieux le pouvoir absolu. Plébiscité à sa sortie (Lion d’argent au festival de Venise), ce chef-d’oeuvre a largement contribué à l’ouverture du cinéma chinois à un art sans dogmatisme.

Da hong deng long gao gao gua
de Zhang Yimou
Chine / Taïwan / Hong Kong, 1991, 2h05