Dunkerque

En mai 1940, retranchés sur la plage de Dunkerque, les alliés français et anglais sont cernés par l’armée allemande. Sur la côte anglaise située de l’autre côté de la Manche, de courageux civils préparent leurs bateaux de plaisance pour aller secourir le plus de soldats possibles. Dans les airs, deux pilotes de la Royal Air Force s’appliquent à neutraliser les avions de chasse allemands qui bombardent sans relâche les destroyers anglais. Sur la terre ferme, un jeune soldat anglais est déterminé à rentrer chez lui…

Avec ce onzième long-métrage, Christopher Nolan dépoussière le genre du film guerrier et propose un véritable exercice de style en optant pour une mise en scène ultra immersive, qui plonge le spectateur durant près de deux heures au cœur de l’action ininterrompue des combats, des explosions et des élans désespérés de survie. Filmé en Imax 70mm, «Dunkerque» est pour la plupart du temps projeté au format 35mm dans les salles suisses, un format qui vient inévitablement rogner l’image originale. Pour autant, l’intensité du montage, de la bande son signée Max Richter et de trois temporalités télescopées offrent une expérience de cinéma unique en son genre, qu’il convient à tout prix de vivre au cinéma.

Dunkirk
de Christopher Nolan
Etats-Unis/Grande-Bretagne/France/Pays Bas, 2017, 1h46

DUNKIRK

Bern

KITAG CINEMAS City, 14:00, VOST, 10/12 ans

Mendrisio

Multisala, 18:15

Zürich

Houdini, 18:40