Doubles Vies

Toronto 2018, en compétition
Venise 2018, en compétition

de Olivier Assayas
avec Juliette Binoche, Guillaume Canet, Vincent Macaigne, etc.

Léonard (Vincent Macaigne), un romancier en perte de vitesse, vient de terminer son nouveau roman et peine à remporter l’adhésion de son éditeur, Alain (Guillaume Canet), qui s’intéresse davantage à l’édition numérique et à sa collaboratrice experte en marketing digital. De son côté, Selena (Juliette Binoche), l’épouse d’Alain, est lasse du personnage qu’elle interprète dans une série à succès et de Léonard, avec lequel elle entretient une relation extraconjugale…

Théâtre d’échanges sur les relations de couple et l’évolution numérique de notre société, «Doubles Vies» se fait aussi le reflet des interactions à la fois plus complexes et primaires que l’on tisse en sourdine. Sur les discours policés de ses personnages et le vernis bien lisse de leur confort bobo, le cinéaste français Olivier Assayas fait miroiter des craquelures qui prolongent les réflexions amorcées dans «Sils Maria» et «Personal Shopper» à propos des troubles identitaires et de la porosité des frontières entre réalité et fiction.

France, 2018, couleur, 1h48, programme n°225