Films de la Cinémathèque suisse: Henry Brandt à l’honneur

La Cinémathèque suisse poursuit son offre de films en libre accès. Durant le mois de février, elle propose deux voyages aux confins de l’Europe et de l’Afrique, dont le film du cinéaste neuchâtelois Henry Brandt «Les Nomades du soleil».

Cinémathèque suisse: films en libre accès

En février, la Cinémathèque suisse propose à ses spectateur·trices de prendre le large avec deux films issus de son catalogue… Tourné en Andalousie, «La Leyenda del tiempo» (2006) du réalisateur catalan Isaki Lacuesta, évoque les destins croisés d’un jeune gitan et d’une infirmière japonaise, en mêlant fiction et documentaire. Réalisé en 1953 par Henry Brandt, «Les Nomades du soleil» (photo) témoigne de son expédition chez les Peuhls Bororo, un peuple nomade du Niger. Entrepris en étroite collaboration avec le MEN, ce film valut au cinéaste neuchâtelois une reconnaissance tant dans les milieux ethnographiques que cinématographiques et fut récompensé au Festival de Locarno en 1956.

Né à La Chaux-de-Fonds en 1921, Henry Brandt sera mis à l’honneur durant toute l’année à travers différentes manifestations organisées pour fêter son centenaire. Une bonne occasion de (re)découvrir son premier long-métrage!