Alita: Battle Angel

de Robert Rodriguez
avec Rosa Salazar, Christoph Waltz, Jennifer Connelly, etc.

Fan absolu de «Gunnm», un manga des années 1990 signé Yukito Kishiro, James Cameron a travaillé vingt-cinq ans à son adaptation avant d’en confier la réalisation à son compatriote Robert Rodriguez. Ensemble, les cinéastes américains ont réussi un formidable récit initiatique qui retrouve l’esprit et la radicalité graphique de l’œuvre originelle…

Au vingt-sixième siècle, une jeune cyborg prénommée Alita se réveille amnésique dans la décharge d’Iron City, une ville futuriste qui lui est totalement étrangère et où l’on pratique le «Motorball», un sport oscillant entre combat de gladiateur et patinage artistique. Recueillie par un médecin bienveillant qui voit en elle un être hors du commun, l’androïde reconstruit son passé et révèle des capacités de combat jalousées par de mystérieuses forces ennemies… Incarnant toute l’ambiguïté de l’humain augmenté en droïde, Alita transcende la SF boostée aux effets numériques pour aborder la problématique vitale du transhumanisme et dénonce de ses grands yeux un monde ravagé par la violence et les soi-disant avancées technologiques.

Canada / Argentine / Etats-Unis, 2018, couleur, 2h02, programme n°226

ALITA: BATTLE ANGEL – 3D

Ebikon

Pathé Mall of Switzerland, 22:50, 12 ans, 3D

Lausanne

Pathé Galeries, 23:20, VF, 12 ans, 3D

Zürich

Stüssihof, 18:15