A la recherche d’Ingmar Bergman

Cannes 2018, Cannes Classics
de Margarethe von Trotta

Au début des années 1960, Margarethe von Trotta assiste à Paris à une projection du film «Le Septième Sceau» d’Ingmar Bergman. Le coup de foudre est immédiat: c’est décidé, la jeune femme deviendra cinéaste. Quinze ans plus tard, elle coréalise avec Volker Schlöndorff «L’Honneur perdu de Katharina Blum», son premier long-métrage. Aujourd’hui, la réalisatrice de «Hannah Arendt» rend hommage à celui qu’elle considère comme un maître en lui consacrant un documentaire passionnant à l’occasion du centenaire de sa naissance.

Composé d’images d’archives inédites et de témoignages des proches du réalisateur disparu en 2007, «A la recherche d’Ingmar Bergman» sonde l’âme de ce créateur qui n’a eu de cesse de mettre en scène ses tourments et questionnements. Le documentaire dépasse alors le cadre du portrait en mettant en perspective le point de vue très personnel de Margarethe von Trotta, ainsi que l’héritage artistique du cinéaste dans les films de Ruben Ostlund, Olivier Assayas ou Mia Hansen-Løve… Un hommage cinéphile qui nous entraîne au cœur du génie bergmanien!
INGMAR BERGMAN VERMÄCHTNIS EINES JAHRHUNDERTGENIES, France / Allemagne, 2018, couleur, 1h39, programme n°222

SEARCHING FOR INGMAR BERGMAN

Genève

Les Cinémas du Grütli, 14:45, VOST, 12 ans

Luzern

Stattkino, 15:30